L’appel fidésien, comment des citoyens ont décidé de réagir

Depuis l’ouverture de ce blog, l’un des billets le plus lu est ma « lettre ouverte à un élu » en réponse à une tribune nauséabonde publiée par M. Momin dans Mosaïque, le journal municipal, dans laquelle il stigmatisait à demi-mot une partie de la population pour des raisons d’origines ou de religion.

J’ai ensuite plusieurs fois condamné ou critiqué des écrits qui attaquaient particulièrement un quartier, la Gravière, et une partie de ses habitants ; certes un quartier populaire, mais un quartier ou il est possible de vivre sans problème, se promener, où finalement il y a bien peu de problèmes malgré les difficultés sociales de certains habitants et les conséquences toujours plus fortes de la crise actuelle.

La goutte d’eau

ScreenHunter_07 May. 20 14.05J’aurais pu en rester là, en parler de temps en temps, mais un fait-divers à montrer que ce problème était bien plus grave et important, et méritait surement plus qu’une petite phrase dans un article de temps en temps.

Des habitants, des voisins, de la famille proche ont reçu des courriers anonymes insultants, plus que ça… racistes, xénophobes, dégueulasse. Ceci a été condamné, et bien sûr une réaction trop forte sur le sujet serait contre-productive…

Et là, M. Bourdin sur BFM a eu l’idée (ou la bêtise) d’illustrer une interview de notre Maire, Mme Sarselli, avec des images d’archives de femmes en burka, de prières collectives, de mosquées, tout ce qu’il faut pour faire monter un peu plus la pression sur une communauté et conforter les autres dans leur idée, il y a un problème avec les musulmans chez nous.

Là, le besoin de réagir a été plus fort encore, et l’idée est venue, à commencer à germer : Organisons une riposte citoyenne, un évènement festif qui rassemble.

La construction

La première idée rapidement abandonnée, faire un grand couscous avec tous les habitants… Le couscous est un des plats préféré des Français, la nourriture est un grand rassembleur. Malheureusement le couscous était trop « communautariste » et faisait perdre une partie du message.

L’idée d’organiser un grand pique-nique a donc germé, pris forme. Nous en avons parlé autour de nous, les soutiens étaient nombreux. Nous avons soumis l’idée à la mairie qui tout de suite nous a stoppés. Il fallait laisser les choses se calmer, ne pas remuer la poussière.

Nous avons tout de même décidé de continuer dans la démarche, et rassembler des gens, de tous bords politiques, d’associations et de quartiers divers, pour tenter quelque chose

Sans soutien de la mairie, il était difficile d’organiser un pique-nique avant l’été, nous avons donc opté pour une action plus symbolique, mais un acte fondateur pour une démarche de rassemblement à Sainte-Foy-lès-Lyon.

L’appel fidésiendemocratie

Nous avons donc opté pour écrire un texte rassembleur, que nous pourrions diffuser et faire connaitre à Sainte-Foy-lès-Lyon, sur les marchés, dans certains évènements, en demandant aux fidésiens de symboliquement soutenir ce texte en le signant.

Aujourd’hui nous en sommes là. Le texte est officiellement publié ce vendredi, et notre opération de communication auprès des habitants débutera dans la foulée.

Retrouvez toutes les informations sur le site http://www.appel-fidesien.info et n’oubliez pas de liker la page facebook.

Merci d’avance à tous ceux qui nous soutiendrons dans cette démarche.

 

Publicités