Carnet de campagne à Sainte-Foy-Les-Lyon : les professions de foi sont là !

A 3 jours du premier tour des élections municipales, les fidésiens reçoivent l’enveloppe officielle avec les listes et les candidats à la mairie.

Pour beaucoup de citoyens, c’est le moment de découvrir les 6 candidats, leurs motivations et une partie de leur programme. En effet, tout le monde n’a pas suivi la campagne de près et peu d’habitants de Sainte-Foy-lès-Lyon connaissent réellement toutes les forces en présence.

Je vais essayer de donner mon avis sur nos 6 candidats à travers ces documents.

1er coup d’oeil

professionsdefoiLe premier coup d’oeil sur ces professions de foi peut se révéler décisif pour le choix final. C’est parfois notre premier contact avec un candidat.

C’est ici une question de forme, une photo ou des couleurs qui peuvent faire la différence, un slogan… On me posait d’ailleurs la question sur twitter : « Lequel vous paraît le plus réussi ? »

Pour moi il s’agit de celui de Gilles Assi. On retrouve tout de suite sa photo et celle de sa future 1ère adjointe, Sophie Cruz (celle qui incarne un peu plus la jeunesse, et qui surtout est la caution UMP de la liste). on retrouve la charte graphique utilisée depuis le début de sa campagne il y a presque un an et une première page sous la forme d’un courrier aux fidésiens. La typo est toujours jeune, du bon travail de communication.

J’aime assez celle d’Eric Pommet, je regrette juste l’air triste sur la photo (c’est un avis personnel) et le manque de collectif pour une liste de « rassemblement » (il est toujours bien seul…).

Cette idée de rassemblement ressort bien du document de SainteFoyAVenir de Monique Cosson. mais ce logo, je n’arrive toujours pas à m’y faire… Dommage.

La lettre de véronique Sarselli est bien terne, et ressemble juste à une lettre. Surement un modèle imposé par la boite de Com de l’UMP.

Celle de Cyrille Isaac Sybille n’est pas une lettre. Je trouve ce tract d’un autre temps, avec un bleu un peu trop prononcé et un détourage maladroit. Il est bien mis en avant, sa notoriété locale reste sa plus grande chance pour cette élection.

Enfin, le FN fait du classique avec ce visage en pleine page, un slogan typique pour ce parti et la flamme rouge et bleu, le tout complété par la photo de Marine au verso. Là encore un format fourni par la fédération.

Sur le fond

Une fois n’est pas coutume, je vais commencer par la lettre de Murielle Coativy du Front national et rassemblement Bleu Marine. Ce document presque intégralement dicté par les fédérations n’est pas adapté à notre ville. Continuer à dire qu’ils baisseront les impôts est une promesse intenable, surtout en dépensant plus pour la sécurité. La sécurité et al qualité de vie ne sont pas un problème pour Ste-Foy, c’est même une des qualités de la ville. Et quand on parle du système UMPS … Les candidats les mieux placés sont ceux qui sont hors partis politiques. Encore une fois un document de campagne plein de bétises !

La lettre de Véronique Sarselli commence par une petite présentation de la candidate.  On retrouve en première page un petit mot de soutien du Maire sortant Michel Chapas… Une digne héritière. Le verso plus programmatique résume les propositions de l’UMP et l’UDI pour Sainte-Foy. Un programme qui révèle que l’aspect participatif et consultatif est réduit à peau de chagrin (peu de changement finalement), que les espaces verts seront protégés (seuls le FN n’en parle pas), qu’il n’y a rien de prévu pour les Provinces, de nombreuses promesses existants déjà dans le programme de 2008 et jamais réalisées, et un soutien à l’association « passerelle pour l’emploi » très représentée dans la liste. Je note un soutien aux associations porteuses de lien social, une bonne nouvelle pour Fidégones ?

Gilles Assi quand à lui replace le rôle du maire au centre de sa lettre. Il met en avant son expérience à Sainte-Foy-lès-Lyon et son travail depuis des années à l’urbanisme pour qu’elle soit ce qu’elle est. Il met également en avant son expérience au Grand Lyon, expérience importante dans le contexte de la mandature et l’intégration à la métropole dès 2015. Il fini sur son équipe, composée de gens d’expériences et de fidésiens et fidésiennes d’horizons variés. En bas de page, il se positionne politiquement. Droite, centre et société civile… un vrai candidat de centre Droit !  Au verso il présente son programme en 3 thématiques : une ville bien gérée, solidaire, et respectueuse de l’environnement et du cadre de vie. C’est le candidat qui parle le plus de la métropole et de l’international.

Cyrille Isaac Sibille lui, n’écrit pas de lettre (C’est comme envoyer un CV sans lettre de motivation ?). Une première page pour sa photo et une partie de son équipe, un verso avec son programme, un petit couplet sur sa stratégie de rassemblement et des pics pour ses adversaires déchirés (je me demande bien pourquoi il n’a pas rassembler avant le 1er tour ? et pourquoi les autres voudraient le faire derrière lui au 2ème). J’apprécie sa présentation des projets par quartiers, et certaines de ses propositions.

Eric Pommet avec sa liste de rassemblement a l’ambition du bien vivre ensemble, et l’ambition du bien être. On découvre quelques points de son programme, certains surprenant comme la baisse des indemnités des élus  (idée piquée au FN ? tous pourris ?), un festival de l’économie et de l’emploi de proximité (en musique ?), certains intéressants, et comme pour tous de nombreux points communs avec les autres listes. Il termine avec quelques photos des colistiés, « une équipe que vous connaissez » !

Chez SainteFoyAVenir on affiche le groupe, les valeurs (de gauche, écologiste, socialiste et citoyen-ne). Dans sa lettre, Monique Cosson rappel le travail effectué en association, puis on trouve un résumé de leur programme, avec encore le vivre ensemble. L’idée de M2E me plait, et j’espère qu’un tel dispositif sera mis en place, calqué sur la maison des projets. Avec cette profession de foi, pas de doute, on a bien affaire à la gauche !

Et les listes ?

Avec les professions de foi, on retrouve les listes des candidats, avec pour la première fois le fléchage pour la métropole.

Là, peux de différences entre les candidats. Gilles Assi et Véronique Sarselli ont mis leur photo, une bonne chose pour ceux qui votent pour une tête.

Suivant les candidats et les listes, on a plus ou moins de détails. Le FN et Sainte Foy à venir ont mis le strict minimum, Nom, prénom. Les autres ont ajoutés la profession, parfois l’âge, ou le quartier. Eric Pommet a même ajouté le parti politique des colistiés.

Maintenant, il ne nous reste plus qu’à faire un choix et aller glisser son bulletin dans l’urne dimanche.

Et pour ceux qui ne pourraient pas le faire, n’oubliez pas de faire une procuration !!!

Publicités