Carnet de campagne à Sainte-Foy-les-Lyon : J-34

IMG_5357L’échéance approche, les différentes listes se montrent de plus en plus, les projets sortent petit à petit, et toujours quelques surprises dans la campagne des élections municipales à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Un marché saturé

Ce samedi au marché, toutes les listes étaient présentes.

Certains sont venus en forces, comme l’UMP Michel Terrot accompagné de sa protégée Véronique Sarselli. Leurs équipes étaient partout, même à la buvette pour essayer de soudoyer quelques jeunes électeurs avec une frite mayonnaise  (ou juste se réchauffer après une longue matinée au contact des fidésiens).

La gauche hors-jeu

« Sainte-Foy à venir » était là aussi, avec ses exclus du PS (8 d’entre eux ont été « virés » pour ne pas avoir rejoint la liste d’Eric Pommet qui a obtenu l’investiture officielle du PS). Je dois reconnaitre qu’ils ont bien progressé en communication, avec un tract propre et une page facebook à jour (dommage que ce ne soit pas un lieu d’échange pour tous). L’occasion aussi de découvrir la liste complète, et la mauvaise surprise de n’avoir qu’un seul jeune trentenaire au milieu de militants ou simples citoyens expérimentés. Je constate qu’il est vraiment dur de faire venir les jeunes à la politique à Sainte-Foy-lès-Lyon, et ça l’est encore plus pour certains. D’ailleurs, j’aurais aimé savoir si leur mailing a tous les jeunes fidésiens avait pu leur permettre de rassembler quelques personnes pour leur réunion sur la jeunesse ? (comme ils me lisent je pose directement la question).

La gauche rassembleuse

J’ai également croisé quelques soutiens d’Eric Pommet, l’investit officiel du parti socialiste, du PRG, du MRC, du rassemblement citoyen (désolé si j’en oublie). Enfin pour lui l’actualité était surtout le soir avec un lancement de campagne très politique dans une salle comble (enfin presque). Prochaines dates, le 1er mars pour la présentation de la liste et le 17 mars pour le programme.

Le centre placé

Cyrille Isaac Sibille était là aussi (en bon voisin il vient aussi faire ses courses). Il était également là le dimanche matin place Saint-Luc pour « faire du terrain », après un boitage du quartier. L’occasion pour certains de découvrir de bonnes prises de guerre pour sa future liste (des jeunes). Je n’ai pas eu le temps de lire davantage, mais sa campagne tranquille sans heurts pourrait bien finir par payer, surtout pour de futures alliances de 2nd tour.

Ou le choix du centre

Gilles Assi est passé également, mais je l’ai raté… Il a fait le choix du centre, pendant que les Provinces étaient saturées. Une campagne de proximité toujours, pleine de confiance après encore une réunion apparemment  réussie à la plaine Chantegrillet (Merci pour le live tweet).

Le FN sous le manteau

Sainte-Foy bleu marine de Murielle Coativy était bien là également. Après quelques amabilités avec l’un de ses partisans, j’ai eu la chance de découvrir le vrai tract fédéral, et je n’ai pas été déçu. Sinon leur argumentation du moment c’est plutôt moins d’impôts pour la ville (bonne chance). Je n’en dirais pas plus pour le moment, je pense que je vais commencer par lire un ouvrage de la gauche forte sur le sujet.

Une semaine intéressante se profile… réunions publiques finalisation des listes… beaucoup de travail pour nos candidats qui sont dans la dernière ligne droite. Les dernières semaines seront passionnantes !!!

Publicités