Des bonnes initiatives dans cette campagne

fanfareLa campagne pour les élections municipales dans une ville comme Sainte-Foy-lès-Lyon est souvent très conventionnelle.

Un peu de présence sur les réseaux sociaux, un site internet basique (Merci WordPress), des tracts plus ou moins réussis distribués dans les boites aux lettres, des réunions plus ou moins publiques, un peu de communication par la Presse…

Les marchés restent les endroits les plus fréquentés par nos politiques, c’est vraiment « The place to be » pour se faire voir, communiquer, faire courir des rumeurs sur les adversaires, enfin faire campagne.

Un bureau de campagne mobile

Seul Gilles Assi a réussi à trouver un local de campagne bien placé pour pouvoir rencontré les fidésiens et avoir un peu de publicité pour les gens qui passent boulevard des Provinces. Il semble que sa concurrente de l’UMP, Véronique Sarselli, n’ai pas trouvé de local et il y a peu de chance qu’a quelques semaines de l’élection elle en ouvre un. elle a donc choisi de faire campagne de façon surprenante pour notre ville, un bureau de campagne mobile.

Ses équipes se placent donc à des endroits « stratégiques » avec la photo de leur candidate sur des grands panneaux (kakemono), et ils rencontrent ainsi les citoyens désireux d’en savoir plus sur leur candidate et leur projet.

Ceci me rappelle la très bonne campagne de proximité d’Arnaud Montebourg pour les primaires socialistes, sauf que lui venait en personne à la rencontre de ses électeurs et prenait son micro, tel un bonimenteur, pour expliquer son projet et répondre aux questions des passants. Mais, n’est pas Arnaud Montebourg qui veux, et lui sait être proche des gens…

1 jour 1 soutien

Gilles Assi de son côté continue tranquillement sa bonne campagne sur un rythme sûr. Il a lancé son action « 1 jour 1 soutien ». Tous les jours, une nouvelle figure de son équipe (colistié, soutien, simple citoyen) se présente et explique pourquoi il soutient le candidat. Le lien vers « ils agissent avec vous »

Entrée en Fanfare

Du côté d’Eric Pommet, ça sera un lancement en campagne musical le 15 février à  l’Ellipse. Nulle doute que cet événement fera du bruit !

J’espère que d’autres listes auront des initiatives un peu différentes, pour animer cette fin de campagne et la rendre plus intéressante pour tous.

Publicités