Une étude sur les villes bien gérée par une association pas si neutre que ça ?

canolUne étude de CANOL pointe les bons résultats de Sainte-Foy-les-Lyon en matière de gestion. Comme je l’ai déjà écrit, gestion rigoureuse, sans gros investissement

A la recherche de l’étude, pour mieux comprendre le résultat, je me dirige sur le site de CANOL. Là, on peux retrouver la méthodologie, et la liste des résultats, sans plus de détails sur ma ville malheureusement,

Mais mon oeil est attiré vers des enquêtes sur « La démocratie directe ou les référendums d’initiatives populaires au niveau national ou local »? C’est un peu mon sujet du moment, avec ma suite d’articles dédiée aux limites de la démocratie participative, alors je vais regarder… Et là surprise !!!  je vois que « CANOL se rapproche du Cercle des Citoyens Français et appuie ses actions pour la mise en place du Référendum d’Initiative Citoyenne ».

Là, je suis pris d’un doute… Ce cercle des citoyens Français, je suis sûr que j’ai déjà vu ce nom quelque part… Et pas à un endroit que j’apprécie vraiment.

Je rebondis donc sur leur site internet, et, mes craintes sont confirmées. Au moins 2 membres du bureau, dont le président Alain Sandler et Laurent Depassio sont candidats aux prochaines élections municipales sur la liste « Sainte-Foy bleu Marine », Liste du Front National.

Je vous passe bien sûr le contenu du site internet qui ne fait aucun doute quand à la détestation des ces gens pour l’exécutif en place, tout ceci bien résumé par leur titre « Le cercle des citoyens français « les résistants ». Ni même sur la page des citoyens d’honneurs… Christian Vanneste, Robert Ménard, Georges Fenech, Philippe Cochet, Michel Terrot (très proche de l’équipe de Sainte-Foy-lès-Lyon d’ailleurs), Jacques Remiller, Nora Berra, Michel Vergnaud (président de CANOL)… mais que fait Jean-Louis Touraine dans cette liste ?

CANOL soutient donc une association qui semble très proche de la droite la plus dure (voir du FN) ?

De quoi se poser beaucoup de questions sur cette association de contribuable, CANOL, qui publie une étude à quelques semaines des élections, étude reprise par un magazine d’actualité Lyonnaise, et sur ses motivations,..

Toujours est-il que je comprend mieux mes doutes quand à l’appellation « bien gérée » qu’ils remettent à nos maires, la bonne gestion ne faisant pas toujours le bonheur des citoyens.

Publicités